Blog

Marketing : L'actu de la semaine

TikTok va bientôt aider les jeunes à trouver un emploi : « Et si TikTok vous aidait à trouver votre nouveau job ? Le réseau social a décidé de venir en aide à tous ces jeunes qui rencontrent des complications pour trouver un emploi. L'application de divertissement teste en ce moment un outil de mise en relation entre employeur et candidat, le tout grâce à la vidéo. D'après les informations rapportées par Axios, il s’agit d’un espace pour mettre les entreprises en relation avec des candidats à la recherche d'un nouvel emploi qui serait indépendant de l'interface de TikTok. D'après les médias américains, il pourrait s'agir d'un site web à part entière, accessible depuis le réseau social, où la liste des emplois à décrocher sera publiée. Les candidats pourront ajouter leur CV en vidéo et également l'afficher sur leur profil TikTok. Pour l'instant, aucune date de la disponibilité de "TikTok Job" n'a été communiquée ».  

Les dépenses publicitaires sur Facebook et Instagram en hausse de 60% début 2021 : « Au premier trimestre 2021, les investissements publicitaires mondiaux des marques sur Facebook et Instagram ont augmenté de 60% en glissement annuel, selon le rapport «Q1 2021 State of Social Media and CX» de Socialbakers. Cette tendance avait déjà été remarquée pour le dernier trimestre 2020 . En Europe Occidentale, les dépenses publicitaires sur les réseaux sociaux ont augmenté de 44% tandis qu’en Amérique du Nord et en Amérique latine, elles ont respectivement augmenté de 59% et de 68%.  Concernant les secteurs, l’automobile a augmenté ses dépenses publicitaires de 102% en glissement annuel, le e-commerce de 66%, l'industrie de la mode a augmenté ses dépenses annuelles de 52%, tandis que celle de la beauté seulement de 20% ».

Snapchat lance une marketplace pour les marques et les influenceurs : « Snapchat vient d’annoncer le lancement d’une nouvelle marketplace dédiée aux influenceurs et aux marques. Cela permettra à ces dernières de collaborer avec la communauté de créateurs de Snapchat de manière plus simple et efficace. « Alors que nous continuons à développer plus de contenu et d'opportunités pour les Créateurs sur la plateforme, nous sommes également ravis de vous annoncer le lancement notre nouveau Marketplace des Créateurs qui permettra aux entreprises de s'associer avec notre communauté de Créateurs de manière étendue et homogène ». 

Brand Finance: Nike, Gucci et Louis Vuitton en tête des valorisations de marques : « Pour la septième fois consécutive, Nike est la marque d’habillement la plus valorisée au monde, selon le dernier classement mondial de Brand Finance, le top 50 2021 des marques de mode. La valeur de la marque a baissé de 13 pour cent en 2020, mais reste tout de même estimée par le cabinet londonien à 30,4 milliards de dollars. Aux secondes et troisièmes places du podium figurent deux maisons de luxe : Gucci, valorisée à hauteur de 15,6 milliards de dollars, puis Louis Vuitton estimée par Brand Finance à 14,8 milliards de dollars.  Adidas arrive en quatrième position, suivi par Chanel, qui grimpe de la huitième à la cinquième place. La maison est estimée à 11 milliards d’euros. La fast fashion est représentée par le trio Zara, Uniqlo et H&M, respectivement aux sixièmes, septièmes et huitièmes rangs. Ce top 10 se clôture par deux noms du luxe français : Cartier et Hermès ».

« Business الناس » : une campagne digitale pour soutenir les petits commerçants : « L’agence de communication MediAlaoui Agency vient d’annoncer le lancement d’une nouvelle campagne de communication digitale solidaire dédiée à l’aide des petits commerçants et entrepreneurs marocains, baptisée « Business الناس ». « Cette initiative vise à utiliser le pouvoir du monde digital afin de mobiliser la communauté pour aider les petits commerçants et entrepreneurs marocains », indique l’agence dans un communiqué. « Nous voulons mobiliser le savoir-faire de l’agence et relever le défi de collecter 100 commandes pour chaque entrepreneur avec qui nous allons travailler et nous invitons toutes les Marocaines et Marocains à se mobiliser et aider du mieux qu’ils puissent», indique Safaa Ouchen, directrice générale de l’agence MediAlaoui. L’Agence cite dans ce sens l’exemple de Amina, une maman approchant la quarantaine avec une petite fille à sa charge, qui depuis plus d’une année s’est retrouvée sans revenu fixe à cause de la crise sanitaire du covid-19. Souhaitant faire de sa passion son métier et son gagne-pain, elle décida de lancer son propre projet de restauration, offrant ainsi un large choix de plats à prix abordable ».