Blog

L'Économie Panafricaine en Bref du Lundi 19 Avril 2021

Kenya :
L’Autorité des communications a approché le Parlement pour le partage des infrastructures télécoms : L’Autorité des communications du Kenya (CA) a exprimé au Parlement sa volonté de le voir adopter de nouvelles lois destinées au partage des infrastructures télécoms entre les différents opérateurs présents dans le pays. A travers cet enrichissement de l’environnement juridique qui régit le secteur national des télécoms, le régulateur veut corriger des manquements qui suscitent aujourd’hui quelques problèmes.


Somalie :
L’AMISOM annonce le déploiement d'un nouveau contingent de 144 policiers pour apaiser la situation sécuritaire : La Somalie fait face depuis 2006 à une situation sécuritaire tendue, surtout avec la menace du groupe terroriste Al-Shabaab, responsable entre autres de l’attaque de Mogadiscio en mars 2021. Face à cette situation, l’AMISOM a mis en place plusieurs actions visant le retour d’un climat apaisé.


Nigeria :
La construction d’un centre de maintenance et de réparation des avions devient une priorité : Maîtriser les coûts d’exploitation des compagnies aériennes africaines par la réduction des charges liées à la maintenance des aéronefs, constitue l’ambition actuelle des transporteurs aériens du Nigeria. Une ambition dont la concrétisation pourrait profiter à tous les challengers de l’Afrique de l’Ouest.


Nigeria :
Les bénéficiaires du projet de systèmes solaires domestiques payeront une part équitable : Les systèmes solaires domestiques destinés à 25 millions de Nigérians ne seront pas gratuits. Les bénéficiaires du projet de systèmes solaires domestiques lancé par le gouvernement pour un montant total de 587 285 $ devront payer des factures équitables. Cette annonce a été faite par le vice-président Yemi Osinbajo lors du lancement de la distribution de 100 000 systèmes solaires domestiques dans la communauté de Jangefe, dans l’État de Jigawa.


Angola :
Africell lancera officiellement ses activités en décembre 2021 : Encore huit mois à attendre et les Angolais pourront expérimenter les produits et services d’un nouvel opérateur télécoms. Avec sa licence et son contrat de concession déjà en poche, Africell peaufine actuellement son réseau pour une entrée en grande pompe sur le marché.