Blog

L'économie marocaine en bref du Samedi 07 Mai 2022

1. Autoroutes du Maroc a gagné de l’argent en 2021 : « Le chiffre d’affaires de la Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) s’est inscrit en hausse de 32,5% pour se situer à 3,2 milliards de dirhams (MMDH) hors taxe en 2021. La performance financière ressort en amélioration, en ligne avec la reprise du trafic autoroutier, mais qui reste insuffisante pour retrouver le niveau historique d’avant Covid, souligne ADM dans un communiqué publié à l’issue de la réunion de son Conseil d’Administration, tenue jeudi dernier sous la présidence du ministre de l’Equipement et de l’Eau. Le Conseil d’Administration a arrêté les comptes sociaux et consolidés de la Société au titre de l’exercice social clos au 31 décembre 2021, relève le communiqué qui fait également état d’un résultat net positif de 42 millions de dirhams (MDH) et une baisse de la dette de 4% par rapport à l’année 2020 ».
2. La parité dollars/dirhams à un plus haut depuis avril 2020 : « La parité USD/MAD a dépassé la semaine dernière le seuil de 10 pour la 1ère fois depuis 2 ans, avant de clôturer à 9.99, selon Attijari Global Research (AGR). Ainsi, le dirham se déprécie face au dollar pour la 5ème semaine consécutive, indique AGR dans sa note « Weekly Mad Insight-Currencies », relative à la semaine allant du 25 au 29 avril 2022. À l’origine, un effet panier restrictif pour le dirham de +1,58% contre un effet liquidité quasi-neutre de 0,06%, précise la même source, ajoutant que le dollar s’est ainsi apprécié de +1,64%, soit la plus forte hausse hebdomadaire de l’année ».
3. Une année 2021 à plus de 52 MMDH pour les assureurs marocains : « Le secteur des assurances et de réassurance national a réalisé une bonne performance en 2021 avec un chiffre d’affaires (CA) de 52,4 milliards de dirhams (MMDH), en hausse de 8,9%, selon l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS). Toutefois, cette croissance renferme des évolutions contrastées entre l’activité d’assurance et l’activité de réassurance, précise l’ACAPS dans un document sur la situation du secteur des assurances et de réassurance au titre de l’année 2021. Ainsi, après une année 2020 marquée par une faible croissance, l’activité d’assurance a repris sa dynamique aussi bien en assurance vie qu’en assurance non-vie, relève la même source ».
4. Les ventes de voitures neuves en baisse de 8,56% au Maroc à fin avril : « Les ventes de voitures neuves au Maroc se sont établies à 53.912 unités à fin avril 2022, en baisse de 8,56% par rapport à la même période en 2021, ressort-il des statistiques mensuelles de l’Association des importateurs de véhicules automobiles au Maroc (AIVAM). Par segment, le nombre des nouvelles immatriculations de véhicules particuliers (VP) s’est élevé à 48.148 unités, en repli de 7,74%, tandis que celui des véhicules utilitaires légers (VUL) s’est chiffré à 5.764 unités (-14,87%), précise la même source. La marque « Dacia » domine le segment des VP, avec une part de marché de 26,74%, soit 12.874 nouvelles immatriculations à fin avril 2022, suivie de Renault qui a écoulé 6.938 nouvelles unités (part de marché de 14.41%), de Hyundai (5.210 unités et 10.82% en part de marché) et de Peugeot (3.676 véhicules et part de marché de 7,63%) ».
5. Marché monétaire: le déficit de liquidité bancaire à 84,9 MMDH : « Le déficit de liquidité bancaire s'est creusé de 1,43% pour s'établir à 84,9 milliards de dirhams (MMDH), en moyenne hebdomadaire durant la semaine du 28 avril au 04 mai, selon BMCE Capital Global Research (BKGR). Les avances à 7 jours de Bank Al-Maghrib (BAM) ont, quant à elles, augmenté de 9,66 MMDH pour se situer à 48,95 MMDH, indique BKGR dans sa récente note "Fixed Income Weekly". Pour leur part, les placements du Trésor semblent avoir légèrement augmenter comme l'indique l'encours quotidien maximal qui s'est fixé à 603 MMDH au 29 avril, contre un encours quotidien maximal de 12,9 MMDH courant période précédente, ajoute la même source ».