Blog

L'économie marocaine en bref du Mardi 20 Avril 2021

1. Plus de 6 600 emplois créés au Maroc par la communauté CFC : « Casablanca Finance City (CFC) a réalisé en une décennie des avancées majeures qui en font un hub financier aligné sur les bonnes pratiques internationales et plus attractif que jamais, a indiqué son directeur général, Saïd Ibrahimi. “CFC est aujourd’hui la première communauté d’affaires à vocation africaine. Elle a concrétisé en une décennie des avancées majeures qui en font un centre aligné sur les bonnes pratiques internationales et plus attractif que jamais”, a souligné Ibrahimi, dans un entretien à la MAP. Sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, la vision était claire : “créer à partir de Casablanca une place financière régionale puis internationale et accompagner les investisseurs internationaux dans leur déploiement en Afrique”, a-t’il soutenu, relevant que CFC est en ce sens “un véritable outil au service de la vision africaine du Royaume” ».
2. CIH Bank annonce la mise en vente par Appel d’offre d’un ensemble de 6 biens immobiliers : « CIH BANK annonce la mise en vente par Appel d’offre d’un ensemble de 6 biens immobiliers, sis au Complexe AL Mina, Route de Sebta, Province de Tétouan. La mise à prix minimum de l’ensemble des 6 biens est fixée à 34 000 000 Dh La Réponse à l’appel d’offre doit porter sur la totalité des 6 biens. Les soumissionnaires doivent produire une garantie bancaire à première demande équivalente à 10% du montant de l’offre. Cette garantie sera restituée dans le cas où le soumissionnaire ne sera pas retenu ».
3. L’ONCF décroche 300 M€ pour augmenter la capacité de l’axe ferroviaire Tanger-Marrakech : « Grâce à ses financements doublés d’un accompagnement technique, la Banque africaine de développement (BAD) soutient la modernisation du secteur ferroviaire au Maroc et contribue à l’amélioration de la mobilité des populations et de la compétitivité logistique du Royaume. La BAD a ainsi mobilisé 300 millions d’euros en faveur de l’Office national des chemins de fer (ONCF) pour financer le projet d’augmentation de la capacité de l’axe ferroviaire Tanger-Marrakech, indique un communiqué de la BAD. Ce financement a permis aussi d’augmenter le nombre de voies ferrées, de moderniser la signalisation, de bâtir de nombreux ouvrages comme la gare dernière génération de Casa-Port ou encore de construire le poste central de commande de la signalisation ».
4. 3 ports réalisent 76,4% du trafic à fin mars (hors Tanger Med) : « Les ports de Mohammedia, Casablanca et Jorf Lasfar ont assuré le transit de 17,5 millions de tonnes ce qui représente environ 76,4% du trafic des ports gérés par l’Agence nationale des ports (ANP). Chiffré à 8,7 millions de tonnes à fin mars 2021, le port de Jorf Lasfar confirme sa première place avec une quote-part de 38% du trafic global, indique l’ANP dans une note de synthèse sur son activité portuaire. Par rapport à la même période de l’année précédente, ce port a enregistré une baisse de 9,3%, due principalement à la forte baisse des importations du charbon & coke de pétrole (-34,9%), des céréales (-22,8%), du trafic des hydrocarbures (-12,4%) et des exportations des engrais (-6,8%), ajoute l’AN ».
5. Chakib Alj investit 11 millions de dollars dans une zone industrielle à Bouznika : « Le Ministre de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, Mohamed Benchaâboun, le Ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie Verte et Numérique, Moulay Hafid Elalamy, et la Directrice Générale de l’Agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco), Malika Laasri, ont procédé, récemment, à la signature d’une convention de partenariat avec le Président Directeur Général de Cap Holding, Chakib Alj, portant sur le projet d’aménagement, de développement et de gestion de la zone industrielle de Bouznika. S’étendant sur une surface brute de 25 Ha, le projet objet de cette convention de partenariat s’inscrit dans le cadre de la composante « Sites pilotes » relevant du programme de coopération « Compact II », financé par le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique, représenté par Millennium Challenge Corporation (MCC), et dont la mise en œuvre est confiée à l’Agence MCA-Morocco ».