Blog

L'économie marocaine en bref du Jeudi 05 Mai 2022

1. Industrie: L'activité s'améliore en mars : « L'activité industrielle a repris des couleurs au mois de mars dernier. C'est ce qui ressort de l'enquête de conjoncture dans l'industrie de Bank Al-Maghrib (BAM). D'un mois à l'autre, la production et les ventes auraient ainsi progressé dans toutes les branches à l’exception de l'"électrique et électronique" où elles auraient plutôt reculé, précise la Banque centrale dans son enquête mensuelle basée sur des données collectées entre le 4 et le 27 avril 2022. Dans ces conditions, le taux d'utilisation des capacités de production (TUC) aurait atteint 72%, en légère augmentation en glissement mensuel ».
2. Le chômage à son niveau le plus bas dans la zone euro : « Une bonne nouvelle pour la zone euro. Le taux de chômage y a a reculé en mars pour atteindre 6,8%, en baisse par rapport au taux de 6,9% enregistré en février 2022 et au taux de 8,2% de mars 2021, soit son niveau le plus bas depuis la création de la zone monétaire unique en 1999, indique mardi Eurostat, l'office européen des statistiques. Le taux de chômage pour février, initialement estimé à 6,8%, a été révisé à la hausse à 6,9%, précise Eurostat. Pour l'ensemble de l'UE, ce taux était estimé à 6,2% en mars, en baisse par rapport au taux de 6,3% de février (lui aussi révisé à la hausse et estimé initialement à 6,2%) et au taux de 7,5% enregistré en mars 2021 ».
3. Sanlam et Allianz créent un géant de l’assurance en Afrique : « Sanlam, le leader panafricain des services financiers non bancaires et Allianz, un leader mondial de l’assurance et de la gestion d’actifs avec un siècle d’histoire en Afrique ont convenu de combiner leurs opérations actuelles et futures sur le continent afin de créer la plus large entité de services financiers non bancaires panafricaine. A travers ce partenariat, les clients en Afrique bénéficieront de l’expertise et de la solidité financière de deux marques reconnues et résilientes. La Joint-Venture regroupera les entités de Sanlam et d’Allianz dans les pays africains où l’une ou les deux compagnies sont présentes. La Namibie sera incluse ultérieurement et l’Afrique du Sud ne fait pas partie de cet accord ».
4. Tanger-Tétouan-Al Hoceima: 90% des projets INDH réalisés en 2021 : « Environ 90% des projets de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) ont été réalisés en 2021 au niveau de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Au total, 966 projets ont été menés à terme dans le cadre des quatre programmes de la phase III de l'INDH, soit un taux d'engagement de 97% et un taux de paiement de 82%, tandis que les dépenses engagées se sont établies à 308,31 millions de DH sur un budget mobilisé de 373,62 millions de DH. Les projets portent notamment sur le rattrapage des déficits en infrastructures et services sociaux de base (59,3 millions de DH), l'accompagnement personnes en situation de précarité (52,8 millions de DH), l'amélioration du revenu et l'inclusion économique des jeunes (79,5 millions de DH) ainsi que l'"impulsion du capital humain chez les générations montantes" (181,9 millions de DH) ».
5. Progression du crédit bancaire au secteur non financier : « Le crédit bancaire au secteur non financier a progressé, en glissement annuel, de 2,9% en mars 2022, après 3,3% un mois auparavant, indique Bank Al-Maghrib (BAM) dans ses indicateurs clés des statistiques monétaires pour le mois de mars 2022. Selon la banque centrale, cette évolution recouvre des hausses de 3,5% après 3,7% des prêts aux ménages et de 4,7% après 3,8% des crédits aux sociétés non financières privées. Par objet économique, l'enquête fait état d'une hausse des facilités de trésorerie de 7,4% après 7,6%, d'une baisse des crédits à l'équipement de 2,7% après celle de 3,6% et d'une progression des prêts à la consommation et des crédits immobiliers respectivement de 2,4% et 2,7%, soit quasiment les mêmes hausses que le mois précédent ».