Blog

News : A la Une de la Presse Marocaine du Vendredi 7 décembre 2018

Table ronde autour du différend régional sur la Sahara marocain: Dans l’attente du déblocage : « C’est en début d’après-midi de mercredi que la table ronde, autour du différend régional sur le Sahara marocain, a débuté, comme prévu par le programme remis aux délégations participantes, à 14 H 30. Cette première manche avait commencé par une présentation de la table ronde, des procédures et des attentes de M. Horst Köhler et de l’ONU, suivie par les « remarques des délégations et remarques de l'Envoyé personne du SG de l'ONU ». Mercredi, à la sortie des délégations du Palais des Nations à Genève, vers 17H 30, aucune délégation n’a fait de déclaration à la presse, pourtant assez présenté pour couvrir cet événement hautement politique… »

Migration : au-delà de la régularisation... l’intégration : « S’il est nécessaire de doter les migrants en situation irrégulière de documents administratifs, le travail des autorités va bien au-delà, ont convenu les participants à une table-ronde sur l’intégration des migrants, organisé mercredi dernier, dans le cadre du forum mondial sur la migration et le développement à Marrakech. Des efforts devraient être déployés pour leur intégration au sein de la société d’accueil… »
Lire la suite : AL BAYANE


Sahara : Les regards se tournent vers Horst Köhler : « L’événement tant attendu a pris fin jeudi à Genève. En effet, la table ronde organisée par l’ONU sur la question du Sahara marocain dans la ville suisse doit permettre de donner un nouveau départ au processus de règlement de ce dossier. Les regards se tournent ainsi vers l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU, Horst Köhler, qui doit proposer la nouvelle étape mais surtout tirer les conclusions de cette rencontre. En attendant, la deuxième journée de la table ronde au sujet du différend régional sur le Sahara marocain avait débuté, jeudi matin, au Palais des Nations à Genève, avec la participation d’une délégation marocaine conduite par Nasser Bourita, ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale... »

Royal Air Maroc sollicitée par Oneworld : « C’est décidé. Le Maroc fera son entrée officielle, mi-2020 à la Oneworld. Cette Alliance qui regroupe 13 membres dirigeants des compagnies aériennes a invité la Royal Air Maroc à la rejoindre prochainement. Ce souhait a été formulé lors de la réunion annuelle tenue récemment à New York. Une fois intégrée à l’Alliance, la filiale régionale de la compagnie, en l’occurrence Royal Air Maroc Express, s’affiliera également à Oneworld… »
Lire la suite : AUJOURD'HUI LE MAROC


Assises nationales du leasing : La profession convoite de nouvelles niches de croissance : « Les sociétés de leasing, en quête de nouveaux relais de croissance, lorgnent le programme de renouvellement du parc des véhicules de transport routier de personnes et de marchandises, ainsi que l’efficacité énergétique. Cet intérêt a été exprimé avec force à l’occasion des deuxièmes Assises nationales du leasing organisées, hier à Casablanca, par l’APSF L es sociétés de leasing se montrent déterminées à se positionner sur le juteux marché du développement durable. Elles ont, en effet, dans le viseur deux programmes gouvernementaux relatifs à la protection de l’environnement. Il s’agit du renouvellement du parc des véhicules de transport routier de personnes et de marchandises, ainsi que la promotion des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique... »

Les émissions carbone crèvent le plafond cette année : « Mauvaise nouvelle qui doit conscientiser les pays participants à la COP 24 en Pologne. Selon une étude réalisée par 80 scientifiques et dévoilée lors de cette grand-messe mondiale du climat, l’année 2018 est marquée par une hausse inédite des émissions carbone des énergies fossiles. Les travaux de la COP 24 en Pologne se poursuivent. Après la bonne nouvelle annoncée le 3 décembre par la Banque mondiale et qui concerne la mobilisation de 200 milliards de dollars entre 2021 et 2025 pour le climat, place aux constats alarmants… »
Lire la suite : LE MATIN DU SAHARA


Intégrité des affaires. Plusieurs pistes sont à explorer : « La corruption pèse lourdement sur l’attractivité économique du Maroc et constitue un obstacle majeur au développement. Le royaume peut mieux faire pour juguler le fléau. L’action collective s’impose pour renforcer l’intégrité des affaires… »

ONCF. Amara appelle à un débat sur le rapport de la Cour des comptes : « Le ministre de l'Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara, était l'invité, mercredi, de la Commission de contrôle des finances publiques à la Chambre des représentants, qui l’a convoqué pour, entre autres, s'exprimer sur le rapport que la Cour des comptes a publié sur l'Office national des chemins de fer (ONCF)... »
Lire la suite : LES INSPIRATIONS ÉCO


53 milliards de DH de fausses factures ! : « Le directeur général des impôts veut engager de nouvelles relations avec ces catégories professionnelles, notamment. Pour lui, il faut «essayer de trouver une solution alternative pour amener les acteurs à une auto-conformité fiscale». Une démarche qui permettrait à l'Etat de disposer de marges lui permettant de réduire la pression fiscale et de financer les programmes sociaux… »

Poulpe : Le piège se referme sur les spéculateurs : « Des opérateurs tentent actuellement de convaincre le ministère de la Pêche maritime de proroger l’arrêt biologique qui doit prendre officiellement fin le 15 décembre. Plusieurs organisations professionnelles s’y opposent. A l’origine de cette manœuvre, des opérateurs qui avaient stocké de grosses quantités de poulpe en pariant sur la poursuite de la hausse des cours, qui étaient déjà à un niveau élevé. Sauf que celle-ci n’a pas eu lieu... »
Lire la suite : L'ECONOMISTE


Habib El Malki à l’ouverture des travaux de la rencontre parlementaire internationale : « A l’occasion de l’ouverture des travaux de la Conférence parlementaire internationale sur la migration, Habib El Malki, président de la Chambre des représentants… »

Jilali Ferhati célébré à Marrakech : « Le Festival international du film de Marrakech continue de rendre hommage aux figures emblématiques du 7ème art marocain et international. Après Robert De Niro et Agnès Varda, le cinéaste marocain Jillali Ferhati a eu droit, mercredi soir au Palais des Congrès de la cité ocre, à un hommage digne de sa renommée et de sa riche carrière cinématographique de plus de 30 ans, jalonnée de prix et de récompenses prestigieux, aussi bien au Maroc qu’à l’international... »
Lire la suite : LIBERATION