Blog

L'économie panafricaine en bref du vendredi 7 Décembre 2018

SENEGAL :
Tigo obtient la licence 4G pour 27 milliards FCFA, plus de deux ans après Orange : « L’opérateur de téléphonie Tigo Sénégal, appartenant désormais à SAGA AFRICA HOLDINGS LIMITED, joint-venture formée par les sociétés Teyliom Telecom, NJJ et Sofima, a enfin Acquis la licence 4G. Le 4 décembre 2018, son directeur général, Mass Thiam, a signé la Convention de concession ainsi que le cahier des charges relatif à cette technologie mobile Avec le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp). Pour la licence 4G, Tigo Sénégal aurait déboursé la somme de 27 milliards FCFA. La Société télécoms obtient cette ressource télécoms trois ans après sa mise en vente par le Gouvernement, le 16 novembre 2015, au prix de réserve de 30 milliards FCFA. Ce prix est D’ailleurs la cause du retard de l’opérateur dans l’acquisition de cette licence…»

Consolidation de l’activité économique interne en octobre : « Selon la Dpee, cette Performance est essentiellement liée à la bonne tenue du secondaire (+13,0%), du tertiaire (+4,2%) et du primaire (+31,0%). L’administration publique s’est, également, légèrement Raffermie de 0,3% sur la période. Sur une base annuelle, la croissance de l’activité Economique hors agriculture et sylviculture est ressortie à 10,6%, en octobre 2018, à la Faveur d’une bonne évolution d’ensemble des secteurs tertiaire (+8,7%), secondaire (+11,0%), primaire (+16,3%) et de l’administration publique (+7,0%)…»


KENYA :
Le Kenya négocie le renouvellement d’un crédit syndiqué de 760 millions $ et le Prolongement de son échéance : « Le Kenya a entamé des négociations avec des banques Internationales sur le renouvellement d’un crédit syndiqué de 760 millions de dollars et le Prolongement de son échéance pour rendre le remboursement de sa dette plus gérable, a Annoncé le secrétaire principal du ministère des Finances, Kamau Thugge , le 4 décembre. « Le gouvernement a l'intention d'augmenter la durée du prêt à sept ou dix ans », a-t-il Déclaré, ajoutant qu’aucun accord n’a encore été conclu avec les prêteurs. « Nous allons Revenir sur le marché international pour allonger les maturités de nos dettes arrivant à échéance. Il n'y a pas de nouvelle dette », a-t-il précisé…»


MALAWI:
Baisse de 12,1% du principal indice du marché financier, au cours du mois de novembre 2018 : « Le Malawi All Share Index (MASI), le principal indice du marché financier du Malawi (à ne pas confondre avec le MASI marocain), a fortement chuté au cours du mois de Novembre 2018, cédant 12,1%, en un mois. Le marché a surtout été pénalisé par une baisse De près de 47,5% de l'indice regroupant les titres financiers. Deux entreprises en particulier Ont contribué à cette baisse. Le groupe bancaire FMB Capital Holding, dont la valeur de L'action a baissé de près de 49% et MPICO, une société spécialisée dans le crédit immobilier. Ces deux émetteurs ont pourtant connu chacun un premier semestre 2018 encourageant. FMB Capital Holding, avec un bénéfice net de 19 millions $, a la possibilité de faire mieux Qu’en 2017, et MPICO a indiqué à ses investisseurs dans une note à leur attention, que le Bénéfice net du premier semestre serait en hausse de 40%...»


COTE D’IVOIRE :
L’AFD finance à hauteur de 80 millions d’euros la construction de la première centrale Solaire flottante d’Afrique : « L’Agence française de développement (AFD) va financer le Projet de construction de la première centrale solaire flottante d’Afrique en Côte d’Ivoire. C’est ce qu’a annoncé le ministre ivoirien du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables, Thierry Tanoh , en début de semaine. Selon le ministre, cette initiative du Gouvernement répond au besoin du pays de faire passer les énergies renouvelables à 11% De son mix énergétique d’ici 2020, puis à 16% en 2030, vu le faible taux de production du Pays en mégawatt d’énergie solaire observé en 2018…»

Le coton mondial et son industrie passés au peigne : « Mamadou Sangafowa a saisi la balle Au bond pour présenter succinctement la filière ivoirienne du coton. « Le coton est le 5ème Produit agricole d’exportation en termes de valeur après le cacao, la noix de cajou, le café et L’huile de palme. Il occupe près de 120.000 cotonculteurs et fait vivre près de 3,5 millions de Personnes », a affirmé le ministre. Ajoutant qu’en 2017-2018, la production de coton graine A été de 413.000 tonnes. Ce qui classe la Côte d’Ivoire au 4ème rang des pays africains Producteurs en termes de volume. Le secteur est sur une phase dynamique. Le rendement a Atteint 1,27 tonne à l’hectare. Soit « le meilleur rendement de la sous-région Ouest-africaine », révèle Mamadou Sangafowa…»


NIGER :
Barrage Kandadji : 436 millions pour la réinstallation de populations du Niger : « La BAD a Accueilli une table ronde des partenaires techniques et financiers du gouvernement nigérien Afin de réunir des fonds pour le Plan d’action de réinstallation (PAR 2) de la deuxième vague Des populations concernées par le programme Kandadji. La BAD, leader des partenaires du Gouvernement nigérien, a investi 60 millions de dollars. La mobilisation des autres associés, Notamment la Banque mondiale et la Banque ouest-africaine de développement, a donné la Somme de 436 millions, pour un besoin de 432 millions. Un élan de générosité qui témoigne Du fort soutien des partenaires du Niger dans l’optique de réaliser ce projet…»